Avantages des piscines en bois

L'avantage principal des piscines hors-sol est d'éviter les gros travaux de terrassement qui accompagnent inévitablement l'installation d'une piscine enterrée.
Cette solution pourra vous convenir si vous ne souhaitez pas défigurer un jardin déjà soigneusement aménagé ou si la mairie a refusé de vous délivrer un permis de construire pour une piscine enterrée.

La piscine bois, qui entre dans la catégorie des bassins modulaires et rigides, peut s'implanter dans toutes sortes de terrains.

Les piscines peuvent être installées hors sol, semi-enterrées et enterrées (voir croquis ci-contre)

Esthétique, la piscine bois s'intégrera naturellement au paysage.

Grâce au traitement autoclave du bois, la piscine répond aux normes pour l’installation dans le sol (respecter la notice de montage).

Son concept unique permet au particulier de faire l’installation lui-même.

Afin de prolonger la durée de vie du bois et de protéger contre le soleil et les différentes conditions climatiques, vous pouvez le lasurer.

Comment installer une piscine en bois ?


L'installation d'une piscine en bois nécessite quelques étapes préalables, notamment le choix du lieu d'implantation et la préparation du terrain.

Il est recommandé de privilégier une bonne exposition au soleil, à proximité de la maison, mais éloigné des arbres et autres plantations feuillues pour éviter que des feuilles ne tombent dans le bassin. Il est également indispensable de tenir compte de la sécurité (voir les normes AFNOR de sécurité des piscines privées).

Le choix d'une piscine hors-sol est bien adapté aux terrains en pente : dans ce cas, le dénivelé est un atout, car la piscine peut être semi-enterrée au même niveau que votre terrasse et habillée du même bois que celle-ci pour mieux s'intégrer à votre environnement.

Des travaux de terrassement peuvent s'avérer nécessaires pour aplanir le terrain. Ils consistent généralement à ôter les racines, les pierres et les rochers proéminents, avant de couler une dalle en béton qui servira de support à votre piscine.

  • Les piscines Octoo et Oblong doivent être installées sur une dalle de béton ou sur un sol stabilisé.
  • Les piscines Quartoo et Rectoo doivent être installées sur une dalle de béton armé.

Pour pose hors sol, la piscine Oblong de hauteur 146cm, doit impérativement avoir un jeu de profilés métalliques (latéral + en bas).


Les étapes de l'installation


Une fois les travaux préalables achevés, le montage d'une piscine en bois vendue en kit est facile : les différents éléments de bois s'enclenchent les uns dans les autres jusqu'à la hauteur de la margelle.

L’étape suivante est le raccordement au système de filtration composé du skimmer et de la bouche de refoulement, de la pompe motorisée et d’un filtre à sable.

Il faut ensuite effectuer la pose du revêtement en liner,
qui assurera l’étanchéité du bassin.

Enfin, il ne reste plus qu’à fixer les margelles et les accès au bassin (escalier et échelle fixes).

A noter : si vous souhaitez enterrer une partie de la piscine, vous pouvez la prolonger harmonieusement par une terrasse en bois.


Législation en vigueur


Déclaration préalable de travaux ou permis de construire ? Quelles sont les démarches à entreprendre  lorsque l’on fait construire une piscine ?

Les formalités administratives diffèrent selon les caractéristiques de votre bassin :

  • Piscines susceptibles d'être réalisées sans autorisation préalable (art. R421-2 Cole de l'urbanisme)

Les piscines dont la superficie est inférieure ou égale à 10 m² sont dispensées de toutes formalités. Cependant, la dispense n’est pas applicable dès lors que le projet est situé sur un secteur sauvegardé ou un site classé. Par ailleurs, même en l’absence d’obligation de demande d’autorisation préalable, il demeure nécessaire de respecter les dispositions prévues par le règlement d’urbanisme local (POS/PLU) ou, à défaut, par le Code de l’urbanisme.

Lorsqu'elles sont réalisées à l’intérieur d’un bâtiment existant et sous certaines conditions (aucune modification de l’aspect extérieur du bâtiment, ni de sa structure, sans création de surface…). Cependant, la dispense n’est pas applicable dès lors que le projet concerne un immeuble inscrit au titre des monuments historiques.

  • Piscines nécessitant une déclaration préalable de travaux (art. R421-9 Code de l'urbanisme) :

Les piscines dont la superficie de bassin est comprise entre  10 m² et 100 m² et qui ne sont pas couvertes, ou, dont la couverture, fixe ou mobile, a une hauteur au-dessus du sol inférieure à 1,80 m.

  • Piscines nécessitant un permis de construire (art.R421-1 Code de l'urbanisme) :

Un permis de construire est nécessaire pour 2 cas distincts :

  1. Piscine dont la surface de bassin est supérieure à 100 m²

  2. Piscine dont la superficie est comprise entre 10 m² et 100 m² recouverte par une couverture fixe ou mobile dont  la hauteur est supérieure à 1,80 m


A noter : depuis le 1er janvier 2004, toute piscine privée doit posséder un dispositif de sécurité normalisé, avant la première mise en eau (Normes AFNOR).

 

 

 

 

 



 

 

 

 

On vous rappelle ? Renseignez simplement
votre n° de téléphone ci dessous :